Allergens Controlled

Agir_Allergies RT @ameli_actu: Emmanuel Gomez présentait ce matin l'application Asthm'Activ dans @prioritesante sur @rfi. A réécouter par ici : https://t.…
Agir_Allergies Pourquoi assiste-t-on à une explosion du nombre des #allergies ? Rep. du Dr Sophie Silcret-Grieu, #allergologuehttps://t.co/UDF50Z3OVQ
Agir_Allergies La période difficile a commencé pour les personnes #allergiques aux #pollens https://t.co/SH6PRY5DFp #allergiehttps://t.co/W0s7mF66HS
Agir_Allergies #Cosmétiques : la @dgccrf annonce que 8 % des produits analysés n'indiqu* pas la présence d’#allergènes à une teneu… https://t.co/ZOwFV72N1X
Agir_Allergies .@dgccrf : Certains #cosmétiques "trompent le consommateur en indiquant un caractère hypoallergénique" au produit… https://t.co/poDfjzi0RO
Agir_Allergies Produits #cosmétiques des allégations dangereuses pour la #santé selon une étude de la @dgccrfhttps://t.co/afrPreOLkK
French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Les Labels

labels AC et AICL'origine des labels vient de l'interrogation des patients allergiques, auprès de leurs médecins allergologues, sur la qualité et l'efficacité de produits, de matériaux, d'équipements supposés améliorer leur bien être.

 

Cette démarche a été créée en 2008 par les médecins allergologues de l'ARCAA.

 

Elle approuve HQE-A ( Haute Qualité Environnementale pour allergiques) et labellise "Allergènes Contrôlés" et "Air Intérieur Contrôlé" des produits, des équipements, des services, des habitacles et des espaces de vie en constatant leur capacité à réduire de façon significative des concentrations d'allergènes et de COV .
Elle repose sur une expertise en allergologie et une caution médicale.
Elle contribue à améliorer la vie de personnes souffrant d'allergies respiratoires et cutanées.

 

Ces labels s'adressent aux :

  • entreprises : approbation et labellisation de leurs produits ou services afin de garantir, aux personnes allergiques, des produits ou services leur capacité de réduire des concentrations d'allergènes ou de COV de façon significative.
  • médecins : les informer afin d'orienter leurs patients allergiques vers des solutions améliorant leur confort de vie et le traitement de leur maladie
  • grand public : le sensibiliser sur le risque allergène croissant, l'encourager à modifier ses comportements et lui recommander des produits sans allergènes et sans COV